PHOTOGRAPHIE CULINAIRE – Mon matériel

Matériel photo culinaire

QUEL MATERIEL POUR DEBUTER EN PHOTOGRAPHIE CULINAIRE ?

Matériel photo culinaire

Quel matériel faut-il pour débuter en photographie culinaire ? Comment choisir son appareil photo et ses objectifs ? Ou acheter de la vaisselle pour la photographie culinaire ?

Dans cet article, je vous parle du matériel que j’utilise pour la photographie et le stylisme culinaire. Cet article ne concerne que mes propres choix, il existe évidemment des dizaines de marques concurrentes très performantes. Je ne me permettrai donc pas de faire de comparatif, je vous donnerai cependant quelques conseils.

J’ai choisi d’investir dans du matériel professionnel haut de gamme pour la partie prise de vue (boîtier et objectif) car c’est pour moi le plus important et que la photographie culinaire est mon métier. J’ai également des accessoires et matériels moins chers, voire gratuit qui peuvent faire des merveilles ! Je vous dis tout ici.

Mon matériel photo pour la photographie culinaire :

L’appareil photo et les objectifs pour la photographie culinaire.

J’utilise un boîtier Canon 6D Mark II. La plupart des photographes que je connais utilisent le 6D ou le 5D qui sont de très bons modèles. 

J’ai à ce jour 2 objectifs photo :

– un zoom macro 24-105 mm (vendu en kit avec le boitier) qui permet déja de faire beaucoup de choses. Le seul point faible pour moi est son ouverture maximal à 3,5 qui ne permet pas d’avoir de très petites profondeurs de champs.

une focale fixe 50 mm

La focale fixe donne une qualité exceptionnelle, mais étant fixe, c’est le photographe qui doit se rapprocher ou s’éloigner du sujet. 

Consultez mon article pour apprendre à utiliser son appareil photo !

Comment prendre des photos en lumière naturelle ?

photographe culinaire montpellier

Il est tout à fait possible de faire de la photographie culinaire uniquement en lumière naturelle. Choisissez les heures de la journée les plus lumineuses et placez-vous près d’une fenêtre. 

Quelques accessoires à bas coût vous aideront à modeler la lumière naturelle : les réflecteurs pour renvoyer la lumière, les diffuseurs pour adoucir une lumière trop dure ou encore les cartons plume noir pour bloquer la lumière. 

J’ai moi-même longtemps travaillé en lumière naturelle. 

Comment prendre des photos en lumière artificielle ?

Photographie culinaire

Pour les photos en lumière artificielle, j’ai 2 flashs Cobra Yongnuo avec une télécommande compatible avec mon appareil photo. Cette marque propose un bon rapport qualité prix. 

J’ai également une boîte à lumière (softbox) Godox dans laquelle je peux monter un des flashs cobra.

Choisir son trépied pour la photographie culinaire 

J’ai commencé par investir dans des pieds à bas prix que j’utilisais pour fixer les flashs et boites à lumière. J’ai ensuite investi dans un pied Manfrotto de très bonne qualité que j’utilise quotidiennement pour fixer l’appareil photo. Il permet des prises de vue dans tous les angles possibles !

Trépied C Stand : 

Pour faire des flatlay de très haut ou des photos de grandes tables vues du dessus, j’ai recemment investi dans un trépied C Stand.

Son avantage: c’est un pied avec une très bonne stabilité (aucun risque de chute avec le poids de l’appareil photo), il peut monter jusqu’à plus de 3m et son bras inclinable mesure 1,22m ! 

Attention, pour y fixer l’appareil photo, j’utilise l’adaptateur Manfrotto sur les conseils de Justine de PastryandTravel.

Le stylisme culinaire

Les fonds photo 

photographe pour les marques

J’ai quelques fonds photo de chez PastryandTravel. Les fonds photos sont très pratiques : il sont légers, lavables et se rangent très facilement en les roulant. Ils permettent de changer facilement de décors et d’ambiance.

Je fabrique aussi mes propres fonds photos. Vous pouvez consultez mon tuto sur le sujet.

J’ai également quelques planches en bois trouvées dans les encombrants. 

 Où trouver de la vaisselle et des éléments de stylisme culinaire ?

matériel photo culinaire

Vous pouvez trouver de la vaisselle à tous les prix : Enseignes de décoration (Maison du Monde, Casa, Sostrene, etc.), enseignes low cost (Action, Hemma, etc). Emmaus pour dénicher de très belles pièces anciennes, les brocantes mais aussi les placard de vos grands-mère !

Pensez également à avoir plusieurs planches en bois, torchons, serviettes etc.

BONUS : Comment optimiser ses dépenses quand on se lance dans la photographie culinaire ?

  • Ne négligez pas la qualité de votre boitier et de vos objectifs : il contiennent des éléments électroniques de hautes technologie et ce sont eux qui donneront la qualité à vos images.
  • Privilégiez la lumière naturelle.
  • Pour tout ce qui ne contient pas d’électronique, vous pouvez envisager des marques moins haut de gamme, beaucoup ont un très bon rapport qualité prix.
  • Pour le post-traitement, la version mobile de Lightroom est gratuite et propose pas mal de fonctionnalités !